Aller au contenu principal

Aide à la mobilité "reprise d'emploi"

Agence Pôle emploi LE PORT
Périmètre : La Réunion

Service en attente d’actualisation
Les informations sur ce service n’ont plus été mises à jour depuis 15 mois.

Présentation du service

L’aide à la mobilité de Pôle emploi se traduit par trois dispositifs visant à faciliter la mobilité géographique : l'aide à la recherche d'emploi, l'aide à la reprise d'emploi et l'aide aux frais associés à la formation.

Ce service répond aux besoins

  • MOBILITÉ
    Se déplacer sans permis et/ou sans véhicule personnel
  • MOBILITÉ
    Reprendre un emploi ou une formation

Type de service

  • Aide financière

Description du service

Qu’est-ce que l’aide à la mobilité « reprise d’emploi » ?


L’aide à la mobilité de Pôle emploi se traduit par trois dispositifs visant à faciliter la mobilité géographique :

o l’aide à la recherche d’emploi

o l’aide à la reprise d’emploi

o l’aide aux frais associés à la formation

L’objectif de l’aide à la reprise d’emploi est d’apporter une aide financière à ceux pour qui, se déplacer, constitue un frein à l'emploi.

Qui peut bénéficier de l’aide à la reprise d’emploi ?


Elle peut être mobilisée en faveur d’un demandeur d’emploi non indemnisé ou indemnisé au taux minimal, ou en faveur d’un bénéficiaire des minima sociaux dans le cadre d’une reprise d’emploi :

o CDI (contrat à durée indéterminée)

o CDD (contrat à durée déterminée) d’au moins 3 mois consécutifs

o CTT (contrat de travail temporaire) d’au moins 3 mois consécutifs 


Quand bénéficier de l’aide à la reprise d’emploi ?

Elle est accordée lorsque la distance à parcourir est de plus de 20 km ou de deux heures de trajet aller-retour pour le premier mois de la reprise d’emploi.

La demande doit être déposée au plus tard dans le mois de la reprise.

Que couvre l’aide à la reprise d’emploi ?

Cette aide assure une prise en charge, directe ou indirecte, de tout ou partie des frais :

o de déplacement, la limite d’un montant maximal calculé sur la base d’une indemnité égale à 0,20 € par kilomètre multiplié par le nombre de kilomètres aller-retour et par le nombre d’aller-retour retenu, le kilométrage ou le temps de trajet est vérifié sur le site mappy.com

o d’hébergement, plafond de 30 €/nuitée dans la limite des frais engagés par le demandeur d’emploi

o de repas, forfait de 6 €/jour

o d’ « une autre nature » à titre dérogatoire si la dépense est en lien directe avec la reprise d’emploi et conforme au Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE) et dans la limite de 1500 €

Le plafond annuel est de 5000€.


Le public concerné

  • Demandeur d’emploi bénéficiaire des minimas sociaux
  • Demandeur d’emploi non indemnisé
  • Public bénéficiaire du Revenu de Solidarité Active (RSA)
  • Bénéficiaires de l'Allocation de Solidarité Spécifique (ASS)

Les critères d’admission

  • Etre inscrit à Pôle emploi
  • Reprendre un emploi

Les pré-requis, compétences

  • Aucun

Les démarches à réaliser

Pour les accompagnateurs

  • La demande est à faire depuis l’espace personnel du demandeur d’emploi sur pole-emploi.fr , rubrique « mes aides » -> formulaire spécifique « Aide à la mobilité »

Pour les bénéficiaires

  • La demande est à faire depuis l’espace personnel du demandeur d’emploi sur pole-emploi.fr , rubrique « mes aides » -> formulaire spécifique « Aide à la mobilité »

Les documents à fournir

Documents à compléter

Justificatifs à fournir

  • Frais de transport et frais de repas : bulletin de salaire mois concerné(s)
  • Frais d’hébergement / d’autre nature : facture au nom du DE

Infolettre  •  Une fois par mois, recevez un courriel pour être informé des évolutions de DORA.
S’abonner à l’infolettre