Aller au contenu principal

Réparation de véhicules à tarif solidaire

Solidarauto 37
Périmètre : Indre-et-Loire 

Service en attente d’actualisation
Les informations sur ce service n’ont plus été mises à jour depuis 8 mois.

Présentation du service

Réparation de véhicules de nos bénéficiaires en essayant de réduire au maximum le cout des réparations.

Ce service répond aux besoins

  • MOBILITÉ
    Entretenir ou réparer son véhicule

Type de service

  • Accompagnement
  • Accueil
  • Aide financière
  • Atelier

Description du service

Les salariés de notre association réparent les véhicules de nos bénéficiaires en essayant de réduire au maximum le cout des réparations. Pour cela nous travaillons sur trois aspects :

  • conseil sur les travaux strictement nécessaires à faire pour la sécurité et la durabilité du véhicule

  • prix de la main d'oeuvre à seulement 45€TTC de l'heure (moyenne en france à 75€TTC)

  • aide à l'obtention d'aides individuelles pour déduction sur la facture de réparation

Toutes les réparations sont faites par des mécaniciens professionnels.

La réparation à tarif solidaire d'un véhicule est réservée aux bénéficiaires de l'association qui doivent fournir :

  • soit une attestation de quotient familial de la CAF inférieur à 770€/mois

  • soit une fiche de prescription de la part d'un acteur social


Le public concerné

  • Tout le monde

Les critères d’admission

  • Etre adressé.e par un prescripteur partenaire
  • ou avoir une attestation de Quotient Familial de la CAF inférieur à 770€

Les pré-requis, compétences

  • Aucun

Les démarches à réaliser

Pour les accompagnateurs

  • Envoyer un mail avec une fiche de prescription

Pour les bénéficiaires

  • Envoyer un mail
  • Se présenter
  • Téléphoner

Les documents à fournir

Documents à compléter

Justificatifs à fournir

  • soit une attestation de quotient familial de la CAF inférieur à 770€
  • soit une fiche de prescription de la part d'un acteur social

Infolettre  •  Une fois par mois, recevez un courriel pour être informé des évolutions de DORA.
S’abonner à l’infolettre